Rencontre avec le grand maître de la Confrérie des Chevaliers de l'olivier

28 NOV. 2019 Afficher/Masquer la photo


À Montreal-les-Sources vit un homme qui donne beaucoup de son temps au rayonnement des Baronnies provençales. Parce qu’il voue un amour inconditionnel au terroir et aux traditions du Nyonsais, terre de cœur qui l’a vu naître et grandir, Christian Bartheye est le genre d’homme à ne pas compter son énergie pour la cause commune.

Avec 70 % du territoire investi par les forêts, le parc avait bien besoin d’un personnage tel que Christian Bartheye, président de la commission forêt et risques naturels, pour gérer les quelques questions qu’une telle surface impose. Dans le but de sensibiliser les acteurs du Parc aux incendies, intempéries, glissements de terrain, et autres risques naturels, il participe à la création de documents d’information qui permettent à chacun d’agir avec les bons gestes en toutes circonstances.

Avec une carrière professionnelle consacrée entièrement au Cellier des Dauphins à Tulette, Christian Bartheye est aujourd’hui un retraité hyperactif. Il s’implique corps et âme dès qu’il s’agit de mettre en valeur son terroir qu’il a à cœur. Qu’il s’agisse de la vigne, des forêts ou de l’olive, il répondra toujours présent pour parler de ce qui l’anime, et permettre à tous d’en découvrir les saveurs.

Maire de Montréal les Sources, il est aussi grand maître de la Confrérie des Chevaliers de l’Olivier. Intronisé en 1984, il a depuis mis tout en œuvre pour que le fruit qui fait la fierté de la région puisse rayonner à sa juste valeur, que ce soit dans les villages alentours ou, comme le 22 octobre dernier, jusqu’au Sénat ! L’homme à l’accent chantant possède bien quelques oliviers chez lui, mais son investissement sur la question va au-delà pour celui qui a activement participé à la création du Musée de l’olivier à Nyons.

Partager l'information...