Quand transition énergétique et performances tordent le cou aux clichés sur les véhicules électriques

14 NOV. 2019 Afficher/Masquer la photo


Toujours partant pour promouvoir les innovations en termes de mobilité, le Parc a pu participer cette année au E-Rallye Monte-Carlo. Qu’es acco ? C’est un événement sportif, inscrit au championnat du monde de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile). Sauf qu’au lieu de rouler à l’essence, les participants roulent en véhiculent électriques ou hybrides rechargeables ! Et c’est là tout l’intérêt : les gagnants ne sont pas ceux qui arrivent le plus vite, mais ceux qui sont les plus réguliers. L’occasion de tester le réseau « eborn » de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables déployé dans la Drôme par le SDED.

Eborn, vous connaissez ? C’est le 1er réseau public de France en nombre de charges. Pas moins de 11 syndicats départementaux d’énergies en sont membres et s’appliquent à offrir aux usagers toujours plus de bornes, toujours plus performantes. Pour cette 4ème édition de l’E-Rallye Monte-Carlo, le réseau eborn met à disposition des concurrents toutes les bornes du réseau présentes sur le parcours. Le Parc est partenaire de longue date du SDED et des syndicats d’énergie. Ensemble, ils œuvrent pour d’accompagner les collectivités locales dans l’adoption d’un comportement exemplaire en termes de maitrise, voire de diminution de leurs consommations d’énergie et pour les aider à définir des projets ambitieux de production d’énergies renouvelables.

Présents et actifs, les syndicats d’énergie ont soutenu et accompagné le Parc lors de différents projets :

  • étude du potentiel de développement et de valorisation des énergies renouvelables des Baronnies provençales : Cette étude portée par le Parc a été mutualisée avec les Communautés de communes des Baronnies en Drôme Provençale et Sisteronais Buëch avec pour objectif de donner, non pas une prédiction, mais une trajectoire possible d’évolution énergétique du territoire parmi d’autres. L’intérêt est de pouvoir prendre la mesure des efforts à faire pour arriver à réaliser la nécessaire transition énergétique du territoire et que la production d’énergie couvre les consommations. Les syndicats d’énergie, outre leur implication dans le suivi de la réalisation de l’étude, ont également mis à disposition leur logiciel Prosper pour l’élaboration des scénarios énergétiques.
  • Accompagnement de projets communaux de production d’énergie renouvelable, notamment le solaire photovoltaïque, et les projets citoyens de Centrales Villageoises.
  • Suivi et accompagnement des collectivités en matière de consommations énergétiques et notamment par la mise à disposition de Conseillers en Energie Partagé (26).
  • Accompagnement des communes à l’optimisation de l’efficacité de leur parc d’éclairage public en accord avec les objectifs du Parc d’obtenir un label de reconnaissance de la qualité du ciel nocturne des Baronnies provençales.
  • Accompagnement des communes volontaires à l’obtention du label « Villes et Villages étoilés », concours mis en place par l’ANPCEN (Association pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes) : accompagnement technique par le Parc, mise à disposition des données techniques par les syndicats d’énergie.
  • Déploiement du réseau eborn et création du service public de recharge pour véhicules électriques par les 2 syndicats d’énergie sur le territoire du Parc.

Au-delà de l’intérêt médiatique, ce E-Rallye est, pour eborn, l’occasion de tester son réseau dans des conditions d’utilisation intensive y compris sur les stations de chargement les plus retirées du territoire. Avec bientôt 1000 bornes au compteur, le reseau eborn fait un clin d’œil au jeu illustre : le 1000 bornes… mais ici dans une version du jeu où la carte panne d’essence n’existe plus ! Pour tous les usagers de la voiture électrique c’est l’assurance de trouver une borne sur leur chemin avec tous les services qui vont avec : 2 points de charge par borne, la réservation jusqu’à 30 minutes à l’avance, une carte d’abonnement unique pour 11 départements, une application smartphone dédiée et la possibilité d’un paiement CB sans contact pour les non abonnés.

Arrivée 26ème sur 44, 4ème sur 7 au classement par équipe et 4ème au classement général des collectivités, l’équipe du Parc n’a pas à rougir de sa performance : elle a pu démontrer qu’il est possible de rouler 100% électrique dans le Parc des Baronnies provençales !

Partager l'information...