L’amande, fruit d’automne par excellence !

15 OCT. 2019 Afficher/Masquer la photo


Avec les frimas automnaux vient la récolte des amandes. Ce petit fruit est un concentré d’énergie historiquement très lié aux saveurs provençales – nougat, croquants aux amandes. Arbres présents régulièrement sur les bords de routes et en bordure des champs, les amandiers ont accompagné les populations des Baronnies provençales au travers du temps.

De nombreuses variétés peuvent se retrouver sur le territoire des Baronnies provençales. Aï, Lauranne, Ferragnès, Ferraduel, Princesse, Floremba ont ainsi été identifiées lors d’un premier état des lieux des variétés présentes localement en 2014. Certaines ont une coque dure (Floremba, Ferraduel), d’autres avec une coque tendre devront être récoltées un peu plus tôt dans la saison au cours de l’été (princesse, ferragnès).

Aujourd’hui, dans le Parc, quelques producteurs vous proposent des amandes en coque ou décortiquées et vendues sous-vide, sur les marchés et dans les points de vente de producteurs. Des artisans les transforment parfois en nougat ou biscuits traditionnels comme les croquants ou macarons.

Mais pourquoi mange-t-on des amandes ? Pour leur goût tout simplement, mais aussi pour les multiples bienfaits de ce fruit, riche en fibres, en vitamines et en oligo-éléments. Pour découvrir ses propriétés, rendez vous sur :

Par contre, sa culture peut avoir des incidences non négligeables sur l’environnement. Aujourd’hui en France la majeure partie des amandes consommées vient de Californie. Pourtant, la production française existe, bien qu’à petite échelle, alors soyons curieux et allons à la rencontre des producteurs.

Partager l'information...