Un Conseil scientifique à l’état sauvage

13 JUIL. 2019 Afficher/Masquer la photo


Ils étaient une quinzaine à avoir répondu présents pour la tenue du Conseil Scientifique, éthique et prospectif du Parc. Depuis sa mise en place, la mobilisation ne faiblit pas et une dynamique scientifique se développe, tant sur le volet fondamental (théories, concepts, etc.) que sur de la recherche appliquée (expérimentations, etc.). Réunis pendant 1 jour et demi à la ferme du Faï (Le Saix), nos scientifiques ont pu travailler dans cadre privilégié et collectivement sur des sujets primordiaux de la Charte. Preuve, s’il en faut, de l'intérêt d’allier chercheurs et Parc (techniciens·nes et élu·e·s) sur des réflexions communes.

Au programme : des questionnements autour de l’apport de l’observation de la biodiversité dans l'aménagement du territoire et sa traduction concrète dans la création de l’observatoire du territoire des Baronnies provençales. Ensuite, nos scientifiques se sont penchés, avec une partie de l’équipe du Parc, sur ce que représentait pour eux la notion de “sauvage”. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cet atelier d’intelligence collective a été riche et constructif ! La rencontre s’est achevée sur des échanges concernant la Gestion Intégrée des Risques Naturels (feux de forêt et chutes de blocs) dans les Baronnies provençales.

Le prochain conseil scientifique se tiendra en début d’année 2020. D’ici là, les cerveaux continueront de phosphorer, on s’attend à de nouveaux échanges de haute volée !

Partager l'information...