Grand débat national : la contribution des Parcs naturels régionaux

28 MAR. 2019 Afficher/Masquer la photo


Actualité Fédération Pnr

Michaël Weber, Président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France, a remis, au nom des 53 Parcs, leur contribution au grand débat. Le défi écologique et climatique doit être source d’égalité entre les citoyens et les territoires.

En, organisant la séquence du grand débat qui portait sur la transition écologique dans le Parc naturel régional des Gorges du Verdon, le chef de l’État a témoigné de la place originale qu’occupent les Parcs dans la ruralité française. Témoins de la diversité de cette ruralité, les Parcs ont, depuis 50 ans, porté un projet de développement durable, concerté, innovant, dans un cadre qui continue de séduire avec une vingtaine de projet de création en cours.

Le Président de la République a lui-même relevé la pertinence de notre modèle en soulignant lors de ce débat que « les Parcs et l’ensemble des missions qu’ils portent sont au cœur des missions de biodiversité, des conflits d’usages qu’il faut gérer. »

Il s’est engagé « à conforter notre rôle, à consolider et développer les labels et à donner une visibilité sur les financements» :

C’est sur cette base que nous souhaitons apporter notre contribution avec les propositions suivantes :

  • Mener une réforme fiscale qui rémunère la préservation des biens communs,
  • Engager une transition écologique qui profite au monde rural et dont il est l’acteur,
  • Renforcer l’ingénierie en milieu rural, elle y est déficitaire par rapport aux métropoles,
  • Faire une priorité de la rénovation du patrimoine bâti, véritable trésor national,
  • Accroitre la transition vers l’agro écologie, rémunératrice pour les agriculteurs et saine pour les consommateurs et l’environnement,
  • Expérimenter une nouvelle citoyenneté en plaçant l’habitant au cœur des décisions qui portent sur son cadre de vie,
  • Lancer un grand chantier de la mobilité du « dernier kilomètre ».

Dans un contexte où notre environnement subit une pression telle que notre avenir même s'en trouve menacé, les Parcs naturels régionaux de France veulent continuer à porter une parole volontaire.

Partager l'information...