Parole d'audacieuse : "l'audace, c'est de créer une entreprise dans l'éco-construction"

05 MAR. 2019 Afficher/Masquer la photo


Elles ont fait le choix de s'engager pour le développement durable et l'économie locale. Elles œuvrent au jour le jour pour faire vivre le territoire par leurs projets responsables, solidaires, innovants, créatifs. Quel que soit leur métier, ce sont avant tout des femmes qui osent. Des audacieuses. A l’occasion d'une semaine spéciale autour de la Journée internationale du droit des femmes et pour soutenir l’égalité, le Parc choisit de mettre en valeur, à travers une série de portraits, des entrepreneuses qui portent les valeurs essentielles qui font, aussi, la richesse et la beauté du Parc.

“L’audace, c’est de créer une entreprise dans l’éco-construction”C’est avec un grand engagement que Dominique Farhi dirige l’agence Arch’éco à Nyons au sein de l’Ecopôle des Baronnies qu’elle a fondé en 2012.

Parce qu’elle veut travailler en contact direct avec les futurs habitants des lieux qu’elle conçoit, Dominique Farhi a fait le choix de quitter un cabinet à Paris (celui d’André Wogensky, bras droit de Le Corbusier) constatant avec désenchantement que les grands ensembles construits plusieurs décennies plus tôt commençaient à être détruits. Se tournant vers un secteur alors peu en vogue, celui de l’éco-construction en milieu rural, elle adopte un positionnement quasi politique en choisissant de penser les bâtiments en fonction de leurs usagers.

S’imposant en pionnière en matière d’architecture écologique, qu’il s’agisse de bâtiments privés ou publics, Dominique Farhi a su imposer sa signature en mariant qualité architecturale et constructive avec respect de l’environnement, notamment au sein du Parc des Baronnies provençales et autour (Mairie de Benivay-Ollon et de Mollans-sur-Ouvèze, crèche de Sablet...).

Avec à coeur de démocratiser les bonnes pratiques environnementales, elle a naturellement pris part au conseil de gestion des Centrales Villageoises rosanaises et est devenue vice-présidente des Centrales Villageoises Sud Baronnies. Elle est également administratrice du CEDER qu’elle a présidé de 2016 à 2018.

Partager l'information...