Greffons !

20 MAR. 2017 Afficher/Masquer la photo


Envie de découvrir gratuitement de nouvelles techniques de greffe ? Venez le 8 avril à Rosans (de 9 h à 12 h ou de 14 h à 17 h) au « Jardin des Plantes Libres » ! Vous découvrirez comment faire produire différents fruits : pommes, poires, cerises, prunes… à des aubépines, prunelliers, pommiers sauvages…

Pour la plupart des arbres fruitiers, la greffe* est le meilleur moyen de conserver les caractéristiques d’une variété, par reproduction végétative. La greffe « sur le sauvage » est une technique ancestrale qui consiste à utiliser comme porte-greffes des arbres que l’on trouve spontanément dans la nature, au lieu d’arbres de pépinière. Bien que souvent moins productifs et plus petits que des fruitiers « standard », ces arbres seront beaucoup mieux implantés et adaptés aux conditions locales (climat, sol, exposition) et plus résistants aux ravageurs et aux maladies

La greffe permet également de sauvegarder des variétés locales et/ou anciennes telles que la poire sarteau, la pomme pointue de Trescléoux, l’azérolier, le néflier… les techniques sont nombreuses et variées, attention, la greffe peut vite devenir une passion très addictive ! Michel Philippo, de l’association Liens, Liens, Sens et Autonomie (Éourres) animera ces deux demi-journées gratuites d’initiation organisées par le Parc naturel régional des Baronnies Provençales. Vous pourrez ensuite librement venir suivre la prise de vos greffes et, nous l’espérons, en récolter les fruits…

Le « Jardin des Plantes Libres » est un espace communal ouvert à tous, servant de support à de nombreuses actions (pédagogiques, sensibilisation, partage, réflexions, manifestations publiques comme la Fête des Simples…).

    Demi-journées uniquement
  • Matin : 9 h à 12 h
  • ou
  • Après-midi : 14 h à 17 h

    Sur réservation uniquement :
  • Parc naturel régional des Baronnies provençales : 04 75 26 79 05
  • Office de Tourisme de Rosans : 04 92 66 66 66
  • Office de Tourisme de Serres : 04 92 67 00 67

Si vous en possédez, n’hésitez pas à apporter vos greffons de variétés diverses à pépins ou noyaux.

*La greffe consiste à prélever un fragment de l’arbre que l’on veut faire fructifier, appelé « greffon », et à l’implanter sur un « porte-greffe » : une espèce de la même famille, compatible avec le greffon.

Partager l'information...