Les Baronautes : quand les éducateurs à l’environnement s’unissent !

25 JAN. 2019 Afficher/Masquer la photo


Le Parc des Baronnies provençales impulse et finance de nombreux projets d’éducation au territoire et à l’environnement depuis maintenant une dizaine d’années. En 2018-2019, ce sont près de 350 ateliers pédagogiques qui sont organisés au bénéfice des écoles locales, des collèges, des Centres de vacances et de loisirs et également du grand public (habitants, visiteurs, etc.). Cette belle dynamique permet de sensibiliser tous ces publics aux richesses du territoire : faune, flore, paysages, mais aussi développement durable, histoire ou agriculture.

Pour mener à bien tous ces projets, il est fait appel à des intervenants des Baronnies provençales et des alentours, tous spécialistes de différents domaines : accompagnateurs en montagne, animateurs - nature, agriculteurs, artistes… Progressivement, ce réseau s’est étoffé jusqu’à compter une cinquantaine d’intervenants.

Une charte a été mise en place courant 2018 et 35 signataires l’ont honoré. Elle vise à améliorer la qualité des prestations pédagogiques, à garantir une bonne coopération entre tous et à s’assurer du bon déroulement des séances (aspects réglementaires, sécurité, préparatifs, etc.).

Les signataires deviennent ainsi les « Baronautes ».

Grâce à cette nouvelle identité commune, ils bénéficieront d’une valorisation de leurs actions, de propositions de formations, et continueront à proposer leurs services aux partenaires éducatifs du Parc. Une plaquette de présentation ainsi qu’un annuaire détaillé ont été édités en ce début d’année 2019 (télécharger la plaquette). Ils permettent à tous les groupes souhaitant découvrir les richesses des Baronnies provençales de facilement trouver le meilleur guide possible.

Jeudi 24 janvier, de nombreux Baronautes étaient présents au lancement du réseau organisé à Rosans à l’occasion d’une réunion de la commission et du groupe de travail « Éducation au territoire et à l’environnement » du Parc. Pour officialiser ce nouveau réseau, la vingtaine de participants a symboliquement planté un amandier au cœur du « Jardin des plantes libres » de Rosans et la Présidente de Commission, Évelyne Gauthier, a prononcé un émouvant discours pour l’occasion.

Cette rencontre a également été l’occasion de faire germer des initiatives nouvelles liées aux ateliers pédagogiques : émissions radio lors des animations, rencontres entre centres de loisirs, travail autour des pollinisateurs, partenariats artistiques, etc.

Partager l'information...