Du sauvage au cultivé, le tilleul dans les Baronnies provençales

13 FEV. 2018 Afficher/Masquer la photo


Le 20 février 2018, à 18 h 30, à la salle des fêtes de Laragne-Montéglin, Jeanne-Martine Robert, ethnologue, propose, en partenariat avec l’Université du temps Libre Buech-Durance, une conférence sur le thème du tilleul sauvage et domestique dans les Baronnies provençales. Entrée libre et gratuite.

Depuis plus d’un an, Jeanne-Martine Robert mène, en lien avec le Parc naturel régional des Baronnies provençales et le Conservatoire Botanique National Alpin, un travail de recherche ethnologique sur le tilleul domestique dans les Baronnies provençales. Sa conférence rendra compte de cette recherche qui abordera des questions d’histoire, d’économie et de réseaux commerciaux, de pratiques et de gestes agricoles, mais avec une approche d’ethnologue qui cherche à saisir les relations de l’homme avec son environnement.

Elle mettra ainsi en évidence les relations très originales que les habitants des Baronnies provençales ont pu entretenir avec le tilleul depuis plusieurs siècles, et surtout depuis les années 1880, et comment ils ont utilisé un arbre poussant à l’état sauvage pour en faire un des emblèmes de l’agriculture de la région. Elle montrera comment, aujourd’hui encore, la cueillette et la commercialisation du tilleul requièrent de multiples savoir-faire qui donnent certainement sa vraie valeur au tilleul des Baronnies provençales.

Ce travail a été mené grâce au soutien financier de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et a été coorganisé par l’Université du Temps Libre Buëch-Durance.

Partager l'information...